Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 21:42

 

N2_ATG_BAT-1--1.jpg

"Del. & Sculp." Journal de l'Art du Timbre Gravé, semestriel, 2011.

La deuxième édition de « Del. & Sculp. », journal semestriel de l'Art du Timbre Gravé est parue ce mois-ci et il ne reste plus que quelques jours pour la découvrir dans votre boîte aux lettres. Au sommaire, outre l'éditorial de notre Président, une grande place est réservée à la gravure des billets de banque par l'artiste Yves Beaujard et la conservation des dessins et des poinçons de timbres-poste à l'Adresse Musée de La Poste de Paris, par Pascal Rabier, conservateur du Patrimoine. On retiendra également l'hommage particulier rendu au graveur de timbres, René Quillivic, ainsi qu'un retour sur l'émission « La grande mosquée de Paris » par Monika Nowacka. 


Repost 0
Published by Art du timbre gravé - dans Avril 2012
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 00:09

 

 

image100.jpg`

 

R. Irolla, Montmartre, rue Norvins, estampe, 1980 © Tous droits réservés


Le Salon philatélique de Printemps commence dans un petit peu plus d'une semaine et plusieurs artistes de l'association se déplaceront pour l'occasion. Aussi, Claude Perchat viendra animer une séance de dédicaces les vendredi 13 après-midi et le samedi 14 en matinée sur le stand des T.A.A.F. de même que Sophie Beaujard qui sera présente au salon les mêmes jours. Mais les philatélistes auront la joie également de rencontrer durant ces trois jours un artiste hors du commun qui, bien qu'ayant réalisé que trois timbres-poste, est l'auteur de plus de 600 documents officiels et souvenirs Premier Jour.

 

Peintre, graveur et illustrateur, Roland Irolla est né le 29 septembre 1935 à Philippevile, en Algérie, dans une famille d'origine italienne. Très jeune il est passionné par le dessin et l'aquarelle. Encouragé par ses enseignants le jeune garçon parcourt avec son chevalet les rues de sa ville et, à douze ans, vend sa première aquarelle et sa première exposition a lieu dans le hall des "Meubles Grosso", en 1952, il n'a alors que 17 ans.

En 1953, il part pour la France avec son oncle, le peintre Charles Féola, ancien élève d'Utrillo, qui possède une galerie de peinture à Montmartre, "La Galerie Sans Nom", où, dans un premier temps, il est chargé de la vente et des contacts avec les artistes.

En 1955, il expose pour la deuxième fois à Philippeville, sa ville natale, il a vingt ans. C'est un grand succès et la Municipalité lui achète deux toiles: "La Place Marqué" et "La Place du Tertre sous la Neige".

Après un voyage sur la Côte d'Azur en compagnie d'autres artistes peintres, il effectue son service militaire en Champagne, puis en Algérie.

Il se marie en 1959 avec Marsha Steng avec laquelle il a une fille, Évelyne. Dès lors, les expositions se multiplient et en 1964, il part aux Etats-Unis assister aux vernissages de ses expositions.

Parallèlement à ces expositions, il édite un grand nombre d'albums de dessins avec tirages numérotés et limités, consacrés à des villes ou à des régions et réalise pour la France son premier timbre-poste en 1969 : "Châlons-sur-Marne", puis vient « Le Château du Marché, Congrès National des Sociétés Philatéliques Françaises » (figurine créée d'après son aquarelle), "Champagne-Ardenne", en 1977 ainsi qu'en 1978, « Hôtel de Mauroy".

YT 1602 42ème congrès nat. Féd. Soc. Phil. Fr. - Châlon

         

 Châlons-sur-Marne, timbre-poste dessiné par R. Irolla, gravé en taille-douce par J. Pheulpin, 1969  © L'Adresse Musée de La Poste / La Poste / Tous droits réservés

 

M1-1920.jpg

Champagne-Ardenne, maquette du timbre-poste dessinée par R. Irolla, 1977 © L'Adresse Musée de La Poste / La Poste / Tous droits réservés


A partir de 1957, il illustre également de nombreux documents philatéliques officiels et documents Premier Jour d'émission tels que des cartes, des enveloppes, des encarts et d'autres souvenirs philatéliques, en tout, plus de six cents documents dont certains, sont aujourd'hui, très recherchés par les philatélistes.


Images127.jpg

Cette aquarelle de 1968 est à l'origine du choix du timbre-poste de 1969.

Elle a été reproduite sur carte Premier Jour le 8 avril 1969. 


Pour la Monnaie de Paris, l'artiste conçoit de nombreuses médailles (plus de quatre-vingt médailles à ce jour...). Il est également sculpteur, car on lui doit une stèle de pierre à la mémoire des morts d'Afrique du Nord ainsi que créateur de vitraux (Chapelle de l'École d'Infirmières de la Croix-Rouge Française, Église Sainte-Thérèse à Châlons et Foyer Rural de Leuvrigny (Marne)), et de fresques monumentales, de peintures et mosaïques pour des écoles, d'objets d'art pour le Conseil Général, d'illustrations d'ouvrages de poésie et de bibliophilie...

 

Informations pratiques :

 

Pour en savoir plus sur Roland Irolla c'est ici 

 

L'ouvrage "Roland Irolla et la philatélie", édité par le Club Philatélique Rémois reproduit les 600 documents philatéliques de R. Irolla (2003, 2005 et 2008), disponibles auprès du club à l’adresse suivante : Club Philatélique Rémois - Maison de la Vie Associative 214-3 - 122 bis rue du Barbâtre - 51100 REIMS.

 

Repost 0
Published by Art du timbre gravé - dans Avril 2012
commenter cet article